Les poils durs.

Qu’est-ce que le trimming ?
Trimmer c'est l'action de retirer le poil mort du chien.

Pourquoi est-ce important de trimmer un «  poil dur » plutôt que le tondre ?

La plupart des chiens ont deux sortes de poils :

  1. Du sous poil, doux, fin, qui isole thermiquement comme le duvet
  2. Du poil de garde ou poil de couverture qui est dur, coloré et imperméable. Il protège de la pluie.

Tous les chiens n’ont pas des poils durs comme le Schnauzer, le Fox (à poils durs), le Cairn, le Westie, le Teckel (à poils durs), le Norwich et le Norfolk, le Scottish…
Le berger Allemand, le Terre-neuve, le Bouledogue, le Shih-tzu…n’ont pas de poils durs donc leurs poils morts tombent tout seuls. Il y a aussi des chiens qui n’ont pas de sous poils et de poils de couverture comme le Caniche, le Bichon, le Yorkshire…ils ont du poil en pousse continue.

Les chiens à poils durs ne perdent presque pas leurs poils. Quand les poils de couverture ont atteint leur maturité et meurent, ils ne tombent pas tout seul. Il faut alors le trimmer.

L'épilation permet de dégager le follicule qui contenait le poil dur mort pour permettre une pousse neuve et libère le sébum (huile naturelle de la peau du chien) afin d'hydrater sa peau adéquatement. Le poil de garde qui pousse est dur, en santé, coloré et imperméable. Comme ce poil de garde pousse plus lentement que le sous poil, on allonge le temps entre les toilettages.
Il faut trimmer un chien à poils durs 3 à 4 fois l'an contre une tonte tout les deux mois.

Le poil dur (poil de garde) pousse au dessus d'un sous poil doux. Lorsque nous rasons le chien, le poil de garde et le sous poil deviennent de la même longueur mais n'ont pas le même rythme de repousse. Le sous poil pousse plus rapidement que le poil de garde et finit par étouffer le poil dur (avec le temps) et l'élimine complètement.
Quand on tond un chien à poils durs le sous poil devient donc le poil principal. C'est pourquoi les terriers rasés deviennent pâles, frisés et doux avec le temps. Ce sous poil, facilement emmêlé, agit comme une éponge avec l'eau et se salit rapidement. Sans un brossage régulier, le poil peut feutrer et empêcher la peau de respirer.
Cela cause presque toujours des problèmes de peau.
Ces poils courts ne sont pas des poils durs, donc il tombe quand il meurt et comme le cycle de maturation est beaucoup plus court que le poil dur il y a donc plus de chutes de poils.

Conclusion, si vous voulez garder votre chien à poils durs en bonne santé et dans les normes du standard de sa race, il ne vous reste plus qu'à le trimmer régulièrement sans oublier, bien sûr, de le nourrir correctement, ne pas abuser des bains et de le faire avec un shampoing pour poils durs.

(Retour au sommaire)


Haut de page.

"Chez le Chien" Véronique Boland. Hameau de Stoqueu,24. 4920 Aywaille. Sur rendez-vous: 04/384.33.16.