La peau du chien

Respecter la peau du chien

Le rôle principal de la peau est d’être une barrière. Il faut donc respecter son intégrité.
L’étude de la structure de la peau permet de comprendre la nature du problème en relation avec l’utilisation d’un shampoing.

Si le shampoing mousse beaucoup cela peut être dû :
- Soit a la présence de produit chimique en excès pour faire mousser.
- Soit à l’élimination quasi-totale de lipides sur la peau et les poils.
Ceci peut être une bonne nouvelle (le chien est propre) et une mauvaise nouvelle (atteinte du film hydrolipidique).
Il faut donc préférer les shampoings qui ne moussent pas trop.

Structure de la peau:

L’épiderme est plus fin chez le chien et le chat que chez l’homme. Le PH du chien se situe entre 6,5 et 7,5 alors que celui de l'homme avoisine les 5,5.
Or, il est maintenant bien connu que la barrière de la peau qui prévient les pertes d’eau transcutanées et l’entrée d’éléments extérieurs comme les substances chimiques, les bactéries et autres agents est localisée dans la couche cornée.
Cette couche cornée est constituée de cellules mortes aplaties et d’un ciment lipidique.
Tout changement dans la composition des lipides se traduit par une altération de l’épiderme avec des conséquences significatives comme la séborrhée ou les dermatites liées à la pénétration d’allergènes entraînant une réaction immunologique et inflammatoire.

Le rôle d’un shampoing est de nettoyer la saleté et les graisses. Il est donc facile de comprendre que, lors de l’utilisation d’un shampoing trop décapant, les couches lipidiques seront endommagées avec des conséquences graves.

En résumé, pour le chien ayant un épiderme fin et fragile, le choix d’un shampoing non agressif est obligatoire.

Schéma de la peau

Respecter le chien:

L’odorat est très développé chez le chien et joue un rôle critique pour son comportement social. Sentir la lavande ou tout autre parfum n’est pas son choix préféré. L’éthologie a montré que les odeurs de shampoing peuvent perturber son comportement et celui de ses congénères qui peinent à le reconnaître comme chien.

Pourquoi laver son chien ?
Contrairement aux idées reçues, un chien à peau saine n’a pas besoin de shampoings réguliers.
Un brossage régulier est par contre conseillé.

Cela étant dit, le chien faisant partie à part entière de la famille, les propriétaires peuvent avoir besoin de laver leur compagnon dans les cas suivants :
- L’odeur de chien devient gênante et affecte la relation homme-animal.
- Le chien est sale après une promenade, il vient de se rouler dans des saletés : dans ce cas, il s’agit d’une question d’hygiène pour la maison et ses habitants.
- Le chien est couvert d’allergène (pollen,….) et un lavage réduira les risques pour le chien et ses propriétaires.

Comment laver son chien:

Tout d’abord s’assurer que le chien peut être lavé en toute sécurité (absence de contre-indication médicale, bonne température de l’eau, endroit calme….).
Mouiller l’animal abondamment avec de l’eau tiède. (+/- 38°C) en évitant absolument les yeux et les oreilles.
Masser toutes les parties du corps avec le shampoing en évitant soigneusement les yeux et en évitant de laisser pénétrer du shampoing dans les conduits auditifs.
Laisser agir quelques minutes.
Rincer abondamment à l’eau tiède. Il ne doit rester aucune trace de shampoing sur les poils et la peau. C'est très important.

Quand il fait bien chaud, laissez sécher le chien naturellement.
Sinon, utilisez un sèche cheveux pas trop chaud.

(Retour au sommaire)


Haut de page.

"Chez le Chien" Véronique Boland. Hameau de Stoqueu,24. 4920 Aywaille. Sur rendez-vous: 04/384.33.16.